Ramadan et santé : Comment bien jeûner ?

16 mai 2018

 

Le ramadan débute et près d’un quart de la population mondiale s’abstient de nourriture, de boisson du lever au coucher du soleil. Un jeûne certes non prolongé, mais qui peut avoir des conséquences néfastes s’il est mal pratiqué.

 Dans quels cas le ramadan est déconseillé ?

Le jeûne pendant ramadan est en général sans danger pour la santé. Il est d’ailleurs très bien supporté par des millions de musulmans. Néanmoins, toute personne à la santé fragile comme les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes âgées et malades peuvent être dispensés de jeûne.

Dans certains cas, comme chez les personnes souffrants d’insuffisance rénale, de maladie cardiaque ou de diabète insulinodépendant, le ramadan est fortement déconseillé. En revanche, il est sans risque pour les diabétiques non insulinodépendants qui doivent toutefois veiller à ne pas manger trop sucré, trop gras et contrôler plus fréquemment leur niveau glycémique.

Que manger pour garder une alimentation équilibrée pendant ramadan?

 En été, la rupture du jeûne est plus courte qu’en hiver. Il est donc important de bien répartir ses repas en seulement quelques heures pour avoir toute l’énergie nécessaire et pouvoir tenir toute la journée.

Organisation des deux repas du ramadan 

Le 1er repas (le soir, à la rupture du jeûne)

 Du sucré associant :

-  Des fruits ;

- Des aliments sucrés.

 Du salé associant :

- 1 bouillon ou 1 velouté de légumes ;

- Selon les jours, 1 part de poisson ou fruits de mer ou viande blanche,avec ou sans légumes ;

1 boisson chaude ou froide, sans lait, sucrée ou non.

Le 2nd repas (le matin, avant la reprise du jeûne)

 Un solide déjeuner associant :

- 1 soupe épaisse ;

- 1 part de viande, avec ou sans féculents ;

- Fromage à volonté

1boisson chaude ou froide, sans lait, ni sucre, ni édulcorant.

Source : "Bien se nourrir pendant le ramadan de l’été", Dr Alain Delabos, Albin Michel.

 Comment éviter la déshydratation pendant ramadan ?

 Ne pas boire pendant près de 18 heures est sans doute ce qui présente le plus de risques pour la santé. C’est pourquoi, il est capital de s’hydrater régulièrement et de manger salé au moment de la rupture du jeûne. Cela permet de maintenir l’eau dans l’organisme et d’éviter la déshydratation. Aussi, il est important de ne pas rester dehors trop longtemps et s’exposer au soleil.

Enfin, le ramadan est une période intense sur le plan spirituel. Elle est celle de la bonté, de la charité, de la douceur et pas uniquement de l’abstinence. Bon ramadan à tous !

Par Dalal Chraibi

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article