Été : Gare aux coups de soleil

23 juillet 2018

Qui n'a jamais connu cette vive douleur lorsqu’on vous tapote le dos ? Courant mais pas sans risque, le coup de soleil est une brûlure de la peau induite par les rayons ultraviolets (UVA ou UVB).

En effet, le contact des UV avec la peau entraine un vieillissement précoce de notre peau, mais aussi il augmente le risque d'apparition de mélanomes qui est une forme très agressive de cancer de la peau.

Par ailleurs, il se trouve que l'émission de rayonnements UV est très importante entre 11h et 15h, ce n'est pas une légende urbaine! Attention, la gravité du coup de soleil est en fonction du type de peau, de la durée et de l'intensité d'exposition ainsi que de la localisation. En fait, notre derme secrète un pigment appelé mélanine qui a pour rôle de protéger la peau des rayons UV. Plus la concentration en mélanine est importante plus la couleur de peau est foncée et plus l'individu est protégé des "coups de soleil". Ainsi, les personnes à la peau claire, ayant un faible taux de mélanine sont plus à risque de brûlure ou voir même de développer un cancer de la peau.

Pour prévenir le coup de soleil

Plusieurs mesures de prévention sont à prendre pour éviter d'avoir trop de brulures cet été. Tout d'abord, il est quasiment exigé d'appliquer une crème solaire dont l'indice est d'autant plus élevé que votre peau est claire, 30 minutes avant que vous vous exposiez au soleil. Du reste, il est fortement conseillé de beaucoup s'hydrater mais surtout de ne pas s'exposer au soleil de 11h à 15h.

Comment reconnaître le coup de soleil ?

En dépit de ces mesures préventives connus du grand public, les coups de soleil restent très fréquents et heureusement facile à reconnaître :

La peau devient rouge, douloureuse après quelques heures d'exposition, des démangeaisons et des brûlures surviennent autour de la zone touchée, elle peut également s'en suivre des maux de tête, de la fièvre et même de l'apparition de cloques.

Que faire en cas de coup de soleil ?

En premier temps, hydratez-vous de l'intérieur en buvant beaucoup d'eau, ensuite prenez une douche froide pour rafraichir la couche superficielle de la peau. Après vous pouvez appliquer une crème cicatrisante ou à base d'aloe verra qui est une plante réputée pour ses propriétés hydratante et adoucissante (un baume hydratant peut suffire). Et bien évidente toute exposition au soleil dans les deux jours qui suivent le coup de soleil est à proscrire au risque de contracter un cancer de la peau.

Enfin, vous le voyez, les sorties à la plage ou autre doivent être bien organisées et préparées tant sur le plan du temps que sur celui de la santé !

Par la rédaction

 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article