Comment se protéger du rhume des autres ?

19 janvier 2018

Un mètre est la distance recommandée pour se prémunir du rhume d’un tiers.Les virus du rhume peuvent être sécrétés un à deux jours avant l’apparition des premiers symptômes. C’est pendant cette période, dite d’incubation, ainsi que lors de l’apparition des premiers symptômes (mal de gorge, éternuements, refroidissements, etc.) que la contagion est la plus probable. Au-delà de cinq jours, le rhume n’est généralement plus contagieux, bien que certains symptômes persistent. Les virus respiratoires restent infectieux et potentiellement transmissibles de quelques minutes à quelques heures.
Le temps d’exposition d’un virus donné à une température donnée joue un rôle important. Généralement, la température de l’eau bouillante, proche de 100 °C permet d’inactiver la plupart des virus en quelques secondes, voire quelques minutes.
Dans la vie de tous les jours, on recommande de se laver les mains régulièrement, en particulier après être allé aux toilettes, avant de cuisiner, de manger ou avant de s’occuper d’un enfant. En cas de rhume, il faut se laver les mains plusieurs fois par jour, notamment après s’être mouché ou avoir éternué. 
Le virus de la grippe engendre en général des symptômes plus sévères qu’un simple rhume. Ces virus sont spécifiques à leur hôte.En règle générale ce n’est pas exactement le même virus qui infecte à la fois un animal (volaille, porc) et l’homme.
Aucun aliment n'est déconseillé lorsque l’on est enrhumé.
Si votre voisin de table est enrhumé, ce n’est pas après qu’il faut prendre ses dispositions, mais pendant.Afin d’éviter d’être exposé au virus, il faudra garder vos distances.Une fois les virus transmis, vous ne pouvez plus rien faire. La maladie se développera ou ne se développera pas. Ce sera une question de chance.
Nous ne cessons, depuis notre naissance, de croiser des virus qui nous rendent immuns, il se peut que l’on ait déjà les défenses immunitaires nécessaires pour contrer le rhume dont souffrirait d'autres personnes, ainsi lorsque nous sommes exposés à une charge virale conséquente, nous développerons soit un tout petit rhume, soit rien du tout.

Par Dr Najib Lahlou, Allergologue

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article